A Good Cooking Day

Blog de cuisine – Lille – des recettes faciles, rapides, des beaux gâteaux et des restaus !

Soupe verte au pourpier

Il y a quelques semaines, j’ai fait la connaissance du Pourpier. Un légume que je ne connaissais pas du tout, bien vert et composé de feuilles délicates montées sur une tige très fine. Je l’ai trouvé très joli mais ne savais absolument pas quoi en faire ! J’avais aussi de la moutarde/Mizuna, un autre légume qui m’était totalement inconnu.

pourpier

Le pourpier … joli, non ?

Je me suis donc un peu documentée en flânant sur internet et j’ai trouvé des éléments de réponse intéressants : la Mizuna doit être lavée comme une salade puis essorée. Elle est régulièrement cuite (voire frite) mais on peut la manger crue. C’est ce dernier choix que j’ai fait, car quand je découvre un aliment je préfère qu’il soit le moins transformé possible du point de vue gustatif.

J’ai donc réalisé une petite salade à laquelle j’ai ajouté quelques feuilles de pourpier, de l’huile d’olive, du vinaigre de cidre et du sirop d’érable. Pour le pourpier, j’ai lu qu’il suffisait de couper un peu les tiges, puis de le laver 2-3 fois sans le laisser tremper. C’est un légume qui pousse assez près du sol, il y a donc pas mal de terre (souvent bien cachée !).

salade de moutarde/mizuna et pourpier

Moutarde/Mizuna et pourpier

Me voilà avec ma petite salade, bien sympathique mais il me reste encore pas mal de pourpier. J’ai donc choisi, contrairement aux recommandations, d’en réaliser une soupe. Le fait de chauffer le pourpier lui fait perdre une grande partie de ses vitamines, mais j’étais curieuse du résultat. J’ai choisi délibérément de ne pas ajouter de féculents à cette soupe, elle était donc très liquide, presque comme de l’eau. De l’eau verte, très verte (un beau vert mousse) au goût délicieux, le pourpier est vraiment un légume surprenant !

Ingrédients :

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes
Temps de repos : aucun
Nombre de couverts : 4

  • deux bouquets de pourpier
  • 1 litre d’eau
  • sel et poivre
  • épices de votre choix (pour ma part des épices pour soupe de Terre Exotique « retour du potager » comprenant ail, basilic, échalote, fenouil, ciboulette)

Coupez quelques centimètres aux tiges du pourpier.

Lavez-le soigneusement sous l’eau froide sans le laisser tremper et ce plusieurs fois afin d’éliminer toute la terre.

Si vous avez un Soup Maker ou une autre machine à soupe, il suffit de mettre le pourpier dedans, couvrir d’eau et ajouter les épices, sel et poivre. Le mode automatique « soupe mixée » sera parfait.

Pour ceux qui utilisent une casserole, mettez-y le pourpier, ajoutez l’eau, puis les épices, sel et poivre. Cuisez un quart d’heure environ puis mixez.

Print Friendly
Partagez sur Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on Twitter

2 Commentaires pour l'instant.

  1. mlmle dit :

    Mon amie Tania vient de me parler du pourpier et je me rappelle en avoir mangé en salade chez ma maman

Laissez un commentaire