Sorbet aux mirabelles

Recette du sorbet a la mirabelle

16 septembre 2013A GOOD COOKING DAY

 Sorbet aux mirabelles

Revenue de chez Cécile avec des kilos de mirabelles, il a fallu trouver quoi en faire. Je n’avais pas envie de tomber dans la réalisation classique de compotes, ni de les manger sans préparation.

J’ai inventé deux recettes, voici la première. Il s’agit d’un sorbet de mirabelles, réalisé avec du sirop de glucose, ce qui permet que la préparation ne durcisse pas de trop au congélateur. C’est la première fois que je tente les sorbets selon ce procédé, et j’avoue que c’est assez bluffant. Le lendemain la glace était certes plus dure mais pas plus que celles du commerce, je n’ai pas eu à batailler avec des cristaux de glace et j’ai pu former de vraies boules. Voici ce que cela donne après une nuit au congélateur (ici à sa sortie, quelques minutes après elle reprenait déjà l’allure de la veille, légèrement fondue sur le pourtour et plus onctueuse).

Je vous conseille de tester le sirop de glucose, ça change tout !

Glace à la mirabelle le lendemain

Ingrédients :

Pour 1 litre de glace environ

  • 800 gr de mirabelles
  • 65 gr de sirop de glucose (aromatisé au miel pour moi)
  • 200 ml d’eau
  • 1 CS d’alcool de mirabelles (faculatif)
  • 40 gr de vergeoise blonde (plus ou moins selon l’acidité des fruits)

Dénoyautez les mirabelles. Mettez-les dans une casserole avec le sirop de glucose et l’eau. Portez à ébullition en remuant fréquemment.

Baissez un peu le feu et continuez à cuire en remuant de temps en temps. C’est prêt lorsque l’eau s’est colorée, et que les mirabelles sont un peu moins dures. Il ne faut pas trop faire cuire pour ne pas arriver à la compote !

Ensuite, mixer les fruits, ajoutez l’alcool et le sucre et mélangez bien.

Laissez refroidir puis placez en sorbetière ou bien dans un récipient au congélateur (mélangez dans ce cas régulièrement).

J’ai la chance d’avoir une sorbetière mais celle-ci a tendance à laisser la glace trop souple, je la remets donc systématiquement au congélateur quelques heures.

6 Comments

Laisser un commentaire

Précédent Suivant
%d blogueurs aiment cette page :