Logo Boco & co

Une épicerie sans emballage à Lille : Boco & co {zéro déchet}

25 octobre 2019A GOOD COOKING DAY
Logo Boco & co

Mon expérience du zéro déchet

Depuis quelques années déjà je regarde mes poubelles avec effarement. Comment est-ce possible de jeter autant de déchets toutes les semaines ? On rajoute à cela le suremballage qui me fait vraiment m’interroger sur la nécessité d’emballer dans du carton des tubes de dentifrice par exemple, ou des yaourts déjà eux-mêmes emballés, des fruits regroupés par 4 et je m’interroge :

Comment jeter moins ?

Repenser ses habitudes

A ma petite échelle j’ai déjà pris de nombreuses nouvelles habitudes comme des cotons démaquillants lavables, des sopalins en tissu, des serviettes en tissu, les éponges lavable en machine, le robinet filtrant, la Sodastream, le mug emporté au bureau, la lessive en emballage éco que je verse dans un plus gros contenant, les emballages cadeaux en tissu, les bocaux en verre que je réutilise, le sac en tissu pour mes petites courses qui est toujours dans mon sac à main, et les sachets en tissus pour remplacer les sacs plastiques du rayon fruits et légumes. Mais ça n’est pas suffisant. Et le tri sélectif, c’est bien mais ça nécessite des ressources et dépenses en énergie alors qu’on pourrait juste réduire nos emballages, à la base.

Utiliser moins d’énergie

J’aimerais arriver à ne jeter qu’une mini poubelle, mais aussi réussir à utiliser le moins de petit électroménager électrique possible. En exemple ma machine à dosettes que je ne rachèterai pas le jour où elle me lâchera. J’opterai pour une cafetière sans électricité et du café en vrac. Un moulin manuel, peut-être aussi. Je prends déjà l’habitude d’utiliser de plus en plus mon fouet à la place du batteur électrique que je sortais à tout bout de champ. De petits gestes, qui peuvent paraître insignifiants mais qui mis bout à bout et intériorisés peuvent changer les choses.

Acheter en vrac

Les magasins de vrac, j’y vais de temps en temps, mais ça n’est pas encore devenu un réflexe. Le truc, c’est qu’il n’y en a pas encore beaucoup, et il n’y en a pas près de chez moi. Et moi, j’aimerais que ces initiatives se multiplient, que ça devienne la manière de faire ses courses par défaut. Qu’on ne pense plus à acheter des articles emballés. Je pense que ce changement se fera lentement mais il est nécessaire !

Pour faire un petit pas de plus vers le zéro déchet quoi de mieux que d’encourager deux lilloises, ex-infirmières et motivées qui se sont reconverties dans l’épicerie sans emballage et aller faire un tour dans leur jolie boutique ?

Présentation de l’épicerie sans emballage Boco & Co

Située à Marcq en Baroeul, non loin du Croisé Laroche, l’épicerie d’Amandine et Charlotte a ouvert il y a un mois. Elles vous proposent des possibilités de suppression d’emballages, côté alimentation : sac à vrac, bocaux en verre de récup pour ceux qui ont oublié leur contenant. Mais aussi des alternatives durables aux articles du quotidien : gourdes, lingettes démaquillantes, mouchoirs et serviettes en tissu, serviettes hygiéniques lavables, sac à tartes.

Côté vrac, vous pouvez y trouver aussi bien du sucré que du salé, tant que l’on est sur des produits secs. Néanmoins, Boco & Co propose aussi de récupérer votre pain ou votre panier de légumes frais chez eux. Ces services vous sont proposés en partenariat avec la Maison Lesage et Le Jardin de Cocagne de la Haute-Borne.

Les produits privilégiés chez Boco & Co sont locaux, les gérantes ayant à coeur de faire fonctionner les entreprises de la région et de réduire l’impact environnemental.

Des articles d’épicerie mais pas que !

L’épicerie dispose aussi d’un rayon “hygiène corporelle” où vous trouverez savon, déodorant, dentifrice, brosse à dents et d’un rayon “produits d’entretien” qui vous propose du produit vaisselle, de la lessive, du bicarbonate.

Un conseil personnalisé

A l’écoute de leurs clients, Amandine et Charlotte essaient de tenir compte des suggestions (un bocal à suggestions est d’ailleurs disponible en boutique) et si une idée leur paraît réalisable elles la mettent en pratique. Elles sont aussi à votre disposition pour répondre à vos questions, et peuvent vous aider à entreprendre la réduction de vos déchets progressivement.

La semaine passée, elles ont introduit des confitures en magasin, pour le plaisir des gourmands !

J’ai demandé à Amandine quel était son produit préféré, elle m’a répondu sans hésiter :

L’éponge! Elle est lavable, jolie, pratique et j’aime bien la petite histoire qu’il y a derrière”.

La voici donc, avec son joli imprimé fleuri. L’histoire dont parle Amandine, c’est que sur chaque objet de ce type on retrouve ce qu’il a été avant, par exemple “rideaux + serviette de bain” ou “housse de couette”. C’est vraiment sympa comme idée, ça ajoute un petit côté amusant et on se dit qu’en effet on peut donner une nouvelle vie à beaucoup d’objets !

Mode d’emploi

Si comme moi vous êtes un peu timides et voulez savoir comment vont se passer vos achats chez Boco & Co, voici un schéma qui récapitule toutes les étapes.

Bon à savoir

Si vous avez des bocaux en trop, propres et sans étiquettes, ne les jetez pas ! Vous pouvez les apporter à l’épicerie, ils seront utilisés pour les clients qui n’auraient pas prévu de contenant.

Coordonnées

Logo Boco & co
20 rue de l’Egalité
Marcq en Baroeul, 59700
France

Site internet

Facebook

{Cet article n’est pas sponsorisé, je tiens juste à soutenir la super initiative d’une amie, Amandine qui a ouvert avec son ex-collègue Charlotte cette épicerie sans emballage. }

Laisser un commentaire

Précédent Suivant
%d blogueurs aiment cette page :